Terramondo

TerraMondo: la Genèse du Duo


C’est assez rare de pouvoir raconter la véritable histoire d’un disque…mais voici l’histoire de TerraMondo. Tout a commencé par hasard, au Saint-Emilion Jazz Festival, le 20 Juillet 2013, pour être précis. Ce jour là, Jacky devait jouer en concert privé piano solo pour le déjeuner des partenaires du festival. Quelques jours auparavant, Stephane nous avait fait l’amitié d’une visite impromptue au festival pour venir passer quelques jours de quiétude. Fort comblé par l’accueil légendaire du festival, Stephane avait proposé de rejoindre amicalement Jacky dans ce concert pour une première, un duo inédit piano trompette. Les deux se connaissent depuis 30 ans, s’étaient mutuellement invités sur leur derniers disques respectifs mais n’avaient jamais doué en duo, dans ce format si particulier et intime. Par chance, l’équipe de captation des films Jack Phébus et son capitaine sympathique Laurent Lesteron, devaient fixer la lumière dans la salle de Dominicains pour la captation du concert de Fred Hersch un peu plus tard dans la soirée, et nous avait demandé de pouvoir capter quelques images pour roder leur équipe à ce lieu atypique. Nous leur avions demandé alors de prendre aussi le son, que nous puissions avoir un petit souvenir de ce petit concert exclusif pour nos partenaires. Dès les premières notes, la petite centaine de convives alors présentes a bien senti qu’il se passait quelque chose, une complicité musicale, affectueuse, hors du temps, suspendu à un fil, celui de l’amitié et la générosité de deux de nos plus formidables musiciens hexagonaux. Après avoir visionné la captation, et convaincu du moment exceptionnel vécu, nous avons alors contacté quelques bons promoteurs( avec ses belles images de ce concert à l’appui) pour leur proposer le duo, hors actualité discographique (ce qui est assez rare aujourd’hui de pouvoir proposer un projet de tournée qui ne soit pas un disque), et le duo a pris la route quelques mois après ce premier concert, Barcelone, la Belgique, le Maroc, l’Allemagne, et tous les petits lieux sympathiques en France, des clubs, des salles modestes, et comme un bon vin, s’est bonifié, année après année. Il était donc tout naturel que nos deux compères aient envie, trois ans plus tard, de documenter cette aventure, et il ne fut pas difficile de convaincre notre ami Jean-Philippe Allard (Impulse!) lui qui avait produit à l’époque un autre formidable duo de Stan Getz et Kenny Barron. Et voici donc le disque TerraMondo Mother sorti en Septembre. Pour nos amis, en exclusivité, voici donc ce premier concert de Jacky Terrasson et Stephane Belmondo du 21 Juillet 2013.